La victoire au Mans 1991

Heritage

Une révolution aux 24 heures.


Aucune équipe japonaise n'avait jamais gagné les 24 heures du Mans. Jusqu'en 1991. Cette année-là, Mazda a fait fi de toutes les règles et a engagé sa voiture de course 787 à moteur rotatif dans la course d'endurance la plus ancienne et la plus prestigieuse au monde. Handicapée par une puissance inférieure à la concurrence, la 787 avait l'avantage de la fiabilité et Mazda est parvenu à prendre la tête et à remporter la course. Ce véritable exploit n'a jamais été réédité depuis : la seule équipe japonaise à remporter la course et avec une voiture à moteur rotatif de surcroît. Tout cela grâce à une approche différente et la volonté de bousculer les conventions.


the-victory-at-le-mans.